Les A recrutent des A, les B recrutent des C !

Vauban Executive Search vous propose la lecture passionnante de Sun Tzu, une leçon de Stratégie.

Sun Tzu, auteur de L’art de la Guerre, est toujours une très importante source d’inspiration. Sa pensée sur la stratégie et l’établissement de celle-ci est toujours d’actualité huit siècles après son écriture que ce soit pour les entreprises ou les militaires.

Parmi ses préceptes les plus célèbres on trouve l’importance de connaître son ennemi, que ce soit sur le plan culturel, organisationnel ou matériel. Un exemple d’application en est Know your enemy : Japan, film américain de la Seconde Guerre Mondiale qui s’adresse aux soldats américains pour présenter la culture et la pensée japonaise.
Un autre point de la pensée de Sun Tzu est l’importance de la posture du chef, qui doit avoir une vision et doit savoir diriger ses hommes. Les exemples de ce genre de chefs sont nombreux (Gengis Khan, Henri Ford, Churchill…).
Le dernier point présenté ici est l’art de l’évaluation. Pour mener à bien sa stratégie, il est nécessaire de savoir évaluer les situations, que ce soit en termes d’avantages, de points forts ou faibles ou d’opportunités. Il est alors possible de déterminer s’il est utile ou non de combattre son adversaire ou si le combat est perdu d’avance.

Cependant il est un élément à placer au-dessus des autres. En effet la meilleure des stratégies n’est rien sans la compétence. Pour qu’un plan se déroule sans accrocs il est nécessaire que toutes les personnes impliquées, du décideur au plus petit exécutant, soient les plus compétentes possibles pour faire preuve d’adaptation et de flexibilité. Le combat des entreprises est alors pour recruter des A. Les Foncières ou Fonds d’Investissement qui triomphent aujourd’hui l’ont bien compris !