Les 100 qui font la ville [Traits Urbains]

Le monde de l’immobilier ne cesse d’évoluer, dans un environnement lui-même en profonde mutation et à présent confronté à la crise sanitaire du nouveau coronavirus. Quels sont les impacts de cette crise sur les besoins de cadres dirigeants du secteur de la construction et de l’immobilier ? Éléments de réponse avec Thierry de La Rocque, consultant du cabinet de chasseur de têtes Vauban Executive Search, partenaire du numéro spécial Les cent qui font la ville.

  • Pouvez-vous nous rappeler la philosophie de Vauban executive search en matière de recherche de cadres dirigeants du secteur de la construction et de l’immobilier ?
  • Notre objectif est double, dénicher des femmes et des hommes capables de transformer le monde qui les entoure et d’apporter une vision permettant de s’adapter à des défis de complexité croissante.
  • Quels sont ces défis ?
  • Il s’agit de répondre aux besoins des habitants dont les schémas immobiliers classiques viennent d’être bouleversés, sans doute pour longtemps ; aux besoins des entreprises qui s’interrogent sur l’usage des sièges sociaux, des bureaux, de l’organisation du travail ; enfin aux besoins des collectivités dont les enjeux urbanistiques, écologiques et de mixité sociale sont de plus en plus prégnants.
  • Pour quelles raisons avez-vous souhaité être partenaires du numéro spécial Les cent qui font la ville ?
  • Cette philosophie que nous portons rejoint celle de votre magazine. Et, tout comme vous, nous sommes attachés à une approche transversale qui ne se focalise pas sur un métier mais prend en considération tous les acteurs qui font la Ville. Vauban Executive Search dispose de cette ouverture qui lui permet de travailler aussi bien avec des foncières, des utilisateurs, des investisseurs, tous types de promoteurs et les conseils et réalisateurs qui les entourent.
  • Quels sont les impacts de la crise sanitaire que nous traversons sur les recrutements et les profils recherchés ?
  • L’attentisme et l’inaction engendrés par l’incertitude ne sont pas dans les gènes des acteurs de la ville de demain. L’immobilier s’inscrit par définition dans le temps long, or s’il ne se passe rien aujourd’hui, il n’y aura pas de demain. Affronter cette situation ne peut se faire qu’en équipe, avec des dirigeants dotés d’un leadership essentiel pour mobiliser les femmes et hommes inquiets, capables d’agilité pour s’adapter aux incertitudes et bien sûr doués d’un sens de l’abnégation. On ne peut et on ne sait pas faire seul. C’est comme affronter une tempête en mer lorsqu’on navigue en équipage et c’est exactement ce dont ont besoin les entreprises qui font appel à nous pour négocier ces temps d’incertitude, retrouver des marges de manœuvre et se recentrer sur leur raison d’être. Cela passe par une vision claire et partagée qui va donner du sens aux missions individuelles sans pour autant brider les initiatives et l’autonomie, pour permettre à ces entreprises elles-mêmes majoritairement agiles de continuer à mener des projets complexes et de nature à transformer la ville, souvent avec peu de moyens.

Parce que nous partageons cette passion et cet enthousiasme, nous sommes à même de convaincre les meilleurs candidats, de nous assurer qu’ils sont susceptibles d’adhérer à cette vision, qu’ils sauront demain apporter à l’entreprise ces qualités que la crise rend indispensable, d’agilité et de résilience qui devront s’inscrire dans le temps long.

Au-delà de notre très bonne connaissance des métiers de l’immobilier au sens large, de notre compréhension fine des besoins et de la culture de l’entreprise, de la puissance de notre réseau ou encore de notre capacité à évaluer le potentiel des candidats, cette approche constitue la valeur ajoutée de chasseurs de têtes de Vauban Executive Search.

  • Est-ce que cette crise affecte également les aspirations des potentiels candidats ?
  • Les entreprises qui font appel à nous manifestent des exigences fortes. Mais, c’est également vrai dans l’autre sens. Les candidats potentiels sont plus attentifs à ce qui se passe. La crise peut en effet avoir un impact sur les évolutions d’une entreprise. Au-delà du recrutement pur, nous sommes aussi là pour aider les entreprises et les managers à prendre du recul sur la situation.

https://www.les100quifontlaville.fr/les-100-qui-font-la-ville.html